jeudi 8 octobre 2009

Beijing 2008












Performance Africaine aux J.O de pékin:
Sur ses 53 nations prétendant à un titre, l’Afrique a placé 13 pays sur les marches des podiums lors des XXIXème Jeux Olympiques, qui se sont achevés dimanche à Pékin. Avec un total de 40 médailles, le continent fait mieux que les deux précédentes éditions des Jeux d’été, puisque son bilan final à Sydney (2000) et à Athènes (2004) s’élevait à 35 médailles. Cette année, 12 récompenses sont en or, 14 en argent et 14 en bronze. Un succès dû en grande partie aux performances des sportifs en athlétisme, la discipline de prédilection des athlètes africains, qui leur permet de remporter 28 médailles dont 10 en or.

Historique:

Comme dans les JO de Rome, la Tunisie ira a Pékin avec une délégation de 26 sportifs dont seulement cinq connaissent l'ambiance olympique.

Quatre ans seulement après l' indépendance, 43 sportifs ont fait le voyage en Italie. Un "record" qui ne sera battu que ... 36 ans après aux Jeux d'Atlanta.

Le déclic eut lieu en 1964 à Tokyo, avec les deux premières médailles historiques de Mohamed Gammoudi (argent sur 10.000 m) et du grand boxeur Habib Galhia ( bronze) qui ouvrent la porte d'une période faste du sport tunisien. En 1968, à Mexico, le flamboyant Mohamed Gammoudi entre dans le panthéon olympique, ouvrant la voie dans laquelle vont s'engouffrer des générations d'Africains, dont les plus illustres sont Philbert Bayi (Tanzanie), Morceli (Algérie), Aouita et El Guerroudj (Maroc).

Cette percée extraordinaire était faite pour durer mais elle restera hélas limitée aux seuls exploits de ces deux pionniers, malgré le retour d'espoir grâce au boxeur Fethi Missaoui en... 1996.

Cette année, sur les 26 Tunisiens retenus pour Pékin, seulement 5 connaissent l'ambiance olympique: Hatem Ghoula, Oussama Mellouli, les deux en mesure de titiller le podium, Selima Sfar, Mourad Sahraoui et Walid Cherif. Les 21 autres engagés seront -ils au rendez vous en 2012 à Londres? Attendons!

L'image forte traversant tout l'histoire d'un Gammoudi triomphant un 17 octobre 1968 à Mexico, c'est toute la magie des JO, l'empreinte indélébile. La participation ou la présence à la tribune d'honneur n'est qu'un petit espace

Voici la liste complète des sportifs tunisiens sélectionnés pour les JO de Pekin.

NATATION : Oussama Mellouli (400m nage libre, 200m nage libre et 1500m nage libre)

JUDO : Anis Chedly (+100 kg) Youssef Badra (-81 kg) Nihel Cheikhrouhou(+78 kg) Nesria Jelassi (-53 kg) Chahnaz M’Barki (-48 kg) Houda Miled (-78 kg)

ATHLETISME : Hatem Ghoula 20 km Marche et 50 Km Marche Hassanine Sebai 20 km Marche Habiba Gheribi (300 m steeple) Leila Ben Youssef (Perche)

BOXE : Walid Chérif (51 kg) Alaa Sehili (57 kg) Seifeddine Nejmaoui (60 kg) Hamza Hassine (64 kg) Mourad Sahraoui (81 kg)

HALTEROPHILIE : Khalil Al Maaoui (56 kg) Hanène Ouerfelli (63 kg)

CYCLISME : Rafâa Chetioui (sur route)

TAE-KWONDO: Khaoula Ben Hamza (+67 kg)

LUTTE : Adnane Rhimi (84 kg lutte libre) Haykel Achouri (84 kg lutte gréco-romaine) Maroua Amri (-55 kg)

ESCRIME : Azza Bèsbes Inès Boubakri

TENNIS : Sélima Sfar


-1):Les timbres:















-2):Le bloc:
-2):Lettre reçue de Tunisie:Avec l'un des timbres des J.O parmi l'affranchissement:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire